lundi 29 décembre 2014

Correspondances et photos des tranchées


             1913, juste avant guerre à Paris Prudent, sa femme 
et leur fils Robert (2 ans)



Non daté

 
                                                              Carte postale 1915

recto     Georgette Legendre
            À son grand frère
           Louis en campagne
           Avril 1915

verso      Mr Legendre Louis

             331ème régt d’infanterie
             22ème Compagnie
            10ème secteur postal


                                     
                  Carte postale reçue le 12 mai 1915 de Lucien Legendre



     Auxerre le 12 Mai 1915

               Cher frère
Je répons à ta carte que j’ais reçue
hier, en bonne santée, je pense que la
mienne te trouve de même, j’ais des
bonnes nouvelles de partout, tu me disait qu’Emile était a 18ème Conpagnie
tu me donnera son adresse si tu la sais
Il serat content que je lui écrive
et moi j’ai bien le temps, aujourd’hui
on a été vacciner pour la 2ème fois et
on a deux jours de repos a chaque fois
ça ma pas fait de mal que le premier
coup, on commence a tirer au fusil
Lebel et on porte le sac a moitié chargé
Ils ne nous amuse pas de trop mais
Nous avons de bons chefs c’est les meilleurs des 3 compagnie qu’il y a a Auxerre. 
Je termine en te serrant la main.
A bientôt le plaisir de se voir en bonne santée
Ton frère    
Lucien Legendre


Carte postale à son fils Robert

                     Le 28 juin 1915                     Robert Legendre
                     Bons baisers de ton               à Molandon
                     papa                                        par St Viatre        

                     L. Legendre                             Loir et Cher


                                                         
                                                      Souvenir de la Campagne
                                           1914  -  15
                      Photos prises au dessus de la tranchée  
                    de 1ère ligne au Four de Paris (Meuse)
                     le 20 Mai 1915
                               Bois hachés par la mitraille
                                   fils de fer barbelé


4 juin 1915 tombes allemandes, verso ci-dessous




8 mai 1915 dans la tranchée, Prudent Legendre
au verso de la photo: une mention manuscrite:

Souvenir de la Campagne
1914  -  15

Au tranchée de 1ère ligne
Au Four de Paris (Meuse)
Entré de la Sape Abris des obus

3- le petit caporal Alsacien
2- lance fusée
                     le 8 Mai 1915                 L. Legendre



4 juin 1915 tombes françaises, verso ci-dessous



Souvenir de la Campagne
1914  -  15
                      En observation aux tranchées du Four de Paris 
                                                      le 20 Mai 1915
                 L. Legendre

                                                                        
                                                                            Emile

Dans la famille Legendre, Charles, Émile et  Lucien sont ses 3 frères engagés dans les combats sur le même front.


                                Au lavoir des 3 ravins.  Le 25 juin 1915

Carte de son adjudant août 1915

Carte de son adjudant en août 1915 pour lui apprendre sa citation à l'ordre du régiment.




                           4 novembre 1915 hôpital de Bourges, il est soigné pour blessure (tout à fait à droite en haut)


CARTE POSTALE

              Le 4    9bre 1915                              Madame Legendre
              Souvenir de l’hopital                        à Molandon
              de Bourges                                        par St Viatre
              Blessés de la Salle n° 2                     (Loir et Cher)

                                  L. Legendre



CARTE POSTALE à son fils Robert

                        Le 29 – 3 – 16                  Robert Legendre
                       Mon petit garçon.               à Molandon
                      Je t’envoie mes bons           par St Viatre        
                     Baisers de ton papa.            Loir et Cher

                                                        L. Legendre




CARTE POSTALE

                        Verdun le 20 Octobre 1916


  1. Jeladon
  2. Guichard
  3. Loridon
  4.  Entrée de la poudrière
                    En face de la poudrière de Fleury



Photo du 3 mars 1917 Pont de Flérey Meurthe et Moselle



Carte postale à son fils. 1er février 1918
le 1- 2 - 1918

Mon cher petit garçon
Je suis heureux
de te savoir en bonne santé,
Je vais bien et
t’embrasse très fort
J’ai de bonne
nouvelle de ta
maman
Ton petit papa qui
t’embrasse très fort
   L. Legendre




Quelques photos actuelles en rapport avec le carnet

 De nos jours on retrouve encore des billes de shrapnel sur les lieux de batailles




Fort de Troyon, état actuel



Les ruines du Fort de Vauquois

Enfin une remarque sur le 1er régiment étranger  qui combattait sur le même secteur que Prudent. Ce régiment était uniquement composé d’italiens. Lazare Ponticelli, dernier poilu  décédé le 12 mars 2008, s’y était engagé à 17 ans. Il se trouvait sur ce lieu de bataille ce jour là. En deux semaines, au mois de janvier 1915, 600 de ses camarades vont mourir dans ce secteur. 
Peut-être se sont-ils croisés au milieu d'une bataille ? 

Médaille militaire et médaille de Verdun obtenues par Prudent Legendre (recto)

Médaille militaire et médaille de Verdun obtenues par Prudent Legendre (verso)





Obus sculptés dans les tranchées en 14-18 (certains ont été rapportés par Prudent Legendre et exposés en novembre 2016 à Mennetou sur Cher).






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire